Boostez votre conversion web avec le pied-dans-la-porte

Pour travailler sur le taux de conversion de site, deux grands domaines interviennent : le design et la psychologie. C’est aujourd’hui le second qui nous intéresse.

De nombreuses techniques psychologiques permettent d’augmenter considérablement l’engagement des utilisateurs. Les preuves sociales, l’urgence, la rareté ou les essais gratuits sont autant de procédés bien connus pour pousser les internautes à agir. D’autres pistes restent pourtant encore relativement inexplorées.

La psychologie sociale au service de votre taux de conversion

Pour les bases théoriques, je vous invite à lire le Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens de Joule et Beauvois. Les deux auteurs y répertorient et classent de nombreux mécanismes de psychologie sociale. Parmi les différents phénomènes étudiés, on trouve le pied-dans-la-porte.

Bien connu des commerciaux, le-pied-dans-la-porte consiste à obtenir un comportement peu coûteux avant de demander un engagement plus fort et ainsi augmenter son taux d’acceptation. Après avoir trouvé des mises en applications web de ce procédé sur des sites tels que BounceExchange, Kissmetrics ou Upworthy, j’ai décidé de faire le test.

Mise en place pratique

L’expérimentation s’est faite sur mon petit site de verbes irréguliers qui sert bien quand il s’agit de tester de nouvelles techniques. L’objectif est de convaincre les visiteurs de donner leur email pour recevoir 10 nouveaux verbes irréguliers par jour. Cela me permet d’effectuer une rétention et de développer une source de trafic alternative au SEO.

L’application du pied-dans-la-porte est en fait très basique. Au lieu d’afficher directement une popup proposant d’entrer son adresse email, on commence par poser une question à l’utilisateur. Une question à laquelle il ne peut pas vraiment répondre non.

Première popup

C’est seulement ensuite que la proposition est faite :

Première popup

J’ai donc lancé un test A/B pour mesurer l’impact de la question préliminaire. La première version affiche la popup avec formulaire directement, la seconde version affiche la question au préalable. Résultat : la seconde version obtient un taux de conversion 44% supérieur.

La mise en application est ici bien sûr perfectible mais le principe est là.

J’ai encore rarement vu de mises en pratiques sur des sites français. Tous à vos tests ! N’hésitez pas à faire vos retours et partager vos résultats dans les commentaires.

I share what I learn on Facebook